Guide en ligne sur les systèmes de ventilation

systèmes de ventilation

Le système de ventilation d’une entreprise industrielle permet une sécurité optimale, protège la santé du personnel et est performant face aux diverses procédures de production. Dans certains secteurs professionnels, c’est une obligation légale. Connaître les spécificités des dispositifs les plus efficaces permet de choisir le plus approprié aux besoins de la société.

Quel est le rôle des ventilateurs dans les systèmes de ventilation ?

Les ventilateurs sont les clés de voûte des systèmes de ventilation.

Ils permettent aux employés de travailler dans une atmosphère plus saine car exempte de pollution, de fumée et d’odeurs.

Ils produisent aussi de multiples bénéfices écologiques en abaissant les niveaux thermique et hygrométrique.

Pour une efficacité maximale, il est indispensable que la vitesse de circulation de l’air soit suffisante pour recueillir les polluants à la base, les happer via la hotte, les acheminer par les conduits et les purificateurs d’air afin de les expulser vers l’extérieur.

Les industriels ont la possibilité de choisir entre deux principaux systèmes d’aération : le ventilateur hélicoïde et le ventilateur centrifuge.

Le ventilateur Hélicoïde

Parmi ces ventilateurs industriels, trois sous-domaines ressortent :

• Le ventilateur à hélice

• Le ventilateur « tuble axial »

• Le ventilateur « vanne-axial »

Avec ce ventilateur, un mouvement se crée afin que l’air entre et sorte selon l’axe de rotation permettant d’avoir des débits très élevés mais n’apportant que de basses pressions. Il n’est pas approprié pour la ventilation locale car son aspiration n’est pas assez puissante pour pomper l’air.

Le ventilateur hélicoïde est adapté pour des circuits très courts ou pour l’installation dans les murs ou parois garantissant l’aération générale du bâtiment.

Le moteur de ventilation peut être asynchrone (triphasé ou monophasé) ou à courant continu. En cas de panne, il peut être remplacé.

Les ventilateurs « tube-axial » et « vanne-axial » sont principalement élaborés pour être incorporés dans un dispositif de conduits.

Le ventilateur centrifuge

Le ventilateur centrifuge emploie la force centrifuge produite par un disque en mouvement rotatoire, via des pales faisant un angle droit, impulsant un flux d’air ou de gaz et ainsi intensifier la pression. Le moteur du ventilateur est électrique et peut être en triphasé ou en monophasé.

L’appareillage de l’axe de rotation, du disque et des pales se nomme roue de ventilateur et englobe divers éléments conçus pour abaisser au minimum la résistance de l’air.

Cette roue est couramment installée dans un coffret incurvé. L’air ou le gaz contenu dans les ventilateurs centrifuges est éjecté en dehors de la roue vers une bouche de sortie ayant une largeur plus importante que le coffret. Ce procédé attire conjointement plus d’air ou de gaz dans la roue.


Chauffages pour églises et lieux de culte : contacter une entreprise spécialisée en ligne
Achat de climatiseur mobile : comment bien choisir ?