Quelles économies d’énergie et quel impact écologique grâce à la domotique ?

L’idée première de la domotique a été de donner plus de confort aux occupants d’une maison. Mais au fil du temps, c’est aussi devenue un moyen de réduire ses dépenses en énergies, que ce soit pour l’électricité, l’eau ou même le gaz. Côté efficacité, le fait d’installer un système domotique dans un immeuble a des impacts, plutôt considérables,  sur l’économie en énergie et sur le plan financier. Alors, quels peuvent être ces impacts ? Et est-ce encourageant ?

Réduction des factures avec un système de régulation performant

Installer la domotique chez soi va largement au-delà du luxe et du confort. Celle-ci permet à l’occupant d’une maison de faire un suivi minutieux de sa consommation en énergie, grâce au thermostat au niveau de précision record ; dont le système est équipé. Les thermostats des radiateurs électriques Rothelec permettent, par exemple, de réchauffer de manière plus intelligente la maison en enregistrant la température idéale selon le comportement d’une personne. Mais encore, le système de régulation du thermostat permet aux appareils électriques de ne dépenser que l’énergie utile selon la saison, pour le chauffage, ou bien la nature du repas, pour le four micro-onde. Ce qui diminue jusqu’à 30% les factures mensuelles d’un foyer.

Une consommation énergétique gérable à tout moment

Souvent, on a du mal à cerner la consommation énergétique de ses appareils. Ce qui entraîne une hausse imminente des dépenses. Mais grâce à la domotique et ces systèmes innovants, comme le thermostat sans fil, il est désormais faisable de gérer et de réguler à distance la mise en marche et la consommation énergétiques de ceux-ci. Pour ce faire, il suffit de configurer une connexion optimale entre tous les appareils en question. Ainsi, il est possible de faire en sorte que les machines qui sont plus énergivores ne montent pas au-dessus d’une limite déjà prescrite.

L’économie d’énergie avec la domotique

En réalité, une maison intelligente, c’est-à-dire domotique, consomme largement moins d’énergie que les maisons de types classiques. La gestion des sources énergétiques est, en effet, plus facile dans un domicile où tous les appareils sont connectés. Plus précisément, puisque les appareils électriques communiquent entre eux et qu’ils sont gérer par un même système de pilotage, un geste capté par l’un d’eau pourrait automatiquement éteindre les autres restants. Tel est le cas de l’alarme qui se met en marche au départ de l’hôte de la maison ; et qui par conséquent éteint tous les autres appareils, y compris les lampes. Ce qui limite le gaspillage et permet des économies grâces à la domotique.

Les objets connectés : un secteur d’avenir
Avantages : le confort au quotidien grâce à la domotique