Comment fonctionne un chauffe-eau thermodynamique ?

chauffe-eau

Le chauffe-eau thermodynamique devient plus en plus populaire chez les Français. Cet appareil utilise les énergies renouvelables afin de chauffer l’eau sanitaire utilisée dans une maison. Il contribue à faire diminuer votre facture d’eau chaude annuelle, et permet d’être indépendant sur votre consommation. Malgré ses avantages, il reste généralement assez mal compris. C’est pour cette raison qu’on vous explique ici le fonctionnement et l’entretien de chauffe-eau thermodynamique.

Qu’est-ce qu’un chauffe-eau thermodynamique ?

Un chauffe-eau thermodynamique est constitue principalement d’un ballon thermodynamique et d’une mini-pompe à chaleur en dessus de la cuve. Cette dernière capte l’énergie du milieu extérieur, à savoir les calories dans l’air ambiant pour chauffer les fluides caloporteurs afin d’augmenter sa température. L’eau contenue dans le ballon est ainsi réchauffée à 60° quand le fluide se détend. Le chauffe-eau thermodynamique fonctionne avec des températures entre 5° à 35° pendant l’hiver comme l’été. En cas de mauvais fonctionnement causé par le climat, une résistance électrique prend immédiatement le relais pour assurer le complément. Pour l’entretien de chauffe-eau thermodynamique, il faut le placer dans une pièce bien ventilée et non chauffée comme le garage ou la buanderie. Vous pouvez mettre le frigidaire, le congélateur, le lave-linge aux entourages de cet appareil, car il les supporte très bien étant donné que ceux-ci dégagent des calories.

Comment fonctionne un chauffe-eau thermodynamique ?

Le bon fonctionnement d’un chauffe-eau thermodynamique ne demande pas une importante consommation électrique. Le compresseur va recevoir les calories et se faire propager le fluide caloporteur. Cela n’a besoin que de faible quantité d’électricité, car l’électricité dépensée est plus petite que la production de chaleur émise dans le réseau d’eau chaude à l’aide de l’approvisionnement d’air en quantité. En général, le chauffe-eau consomme environ 1 kWh d’électricité en échange de 3 à 4 kWh de chaleur diffusés. Le volume d’air brassé varie en fonction de l’emplacement de votre appareil et la température de votre pièce. Vous devez poser des appareils électroménagers dans la même grande pièce où vous avez installé votre chauffe-eau, car l’air aspiré par le ventilateur de celui-ci peut provenir ces appareils par le système de gaine. Si votre pièce n’est pas assez grande, vous pouvez placer le chauffe-eau thermodynamique avec un système d’air extrait. L’air de différentes pièces est ainsi regagné et aspiré par le ventilateur à l’aide d’un mécanisme de VMC double flux. En effet, le chauffe-eau thermodynamique est un dispositif écologique qui fonctionne à l’aide de l’air ambiant qui est substance abondant et gratuite. Pourtant, il est nécessaire de bien faire l’entretien de chauffe-eau thermodynamique.     

Comment entretient-on un chauffe-eau thermodynamique ?

L’entretien de chauffe-eau thermodynamique doit être effectué par un professionnel, car il y a la pompe à chaleur. Il faut le faire contrôler une fois tous les ans ou deux ans. Un chauffe-eau thermodynamique peut durer de 15 ans jusqu’à 20 ans. Il faut toujours vérifier l’évaporateur, car les pannes présentées par ce type d’appareil peuvent être souvent liées à celui-ci. Les symptômes sont faciles à repérer. Si l’évaporateur est congelé ou bouché, la pression d’eau devient faible ou le ventilateur fonctionne mal. Il faut aussi nettoyer régulièrement les grilles. L’intervention d’un professionnel est nécessaire pour les soucis plus techniques tels que la défaillance des sondes ou du ventilateur. Le bon fonctionnement du chauffe-eau thermodynamique nécessite un certain volume d’air. Il faut donc choisir la pièce qui  possède un volume d’air minimum de 20 m3, correspondant à une superficie d’au moins de 10 m2 pour l’installer. Cet appareil peut s’installer également dans une pièce plus petite, et recueillir l’air dans une pièce connexe plus appropriée par la pose d’une gaine. Pourtant, cette solution entraînera de grosses dépenses.  

Prestations de chauffagiste : demander des devis en ligne
Comment identifier la panne d’un sèche-linge