Les différents types de formations en habilitations électriques

Habilitation électrique

En parlant d’habilitation électrique, ce concept s’adresse à tous les salariés d’une entreprise pour intervenir sur les installations électriques. Ils peuvent faire partie du personnel électricien ou non-électricien. Les accidents électriques sont imprévisibles et peuvent être à l’origine parfois de graves accidents dont l’incendie ou l’électrocution. La prévention de ces dommages dépend en grande partie de la sécurisation des matériels et outils électriques grâce à la formation habilitation électrique qui est de différents types et dispensée au personnel.

La formation en habilitation électrique de type B0

Au sein d’une entreprise donnée, tous les salariés ne font pas partie du personnel qui prend en charge l’habilitation électrique b0. Cette dernière permet entre autres à un personnel non-électricien, mais habilité d’entrer sans surveillance dans ces endroits. Les tâches spécifiques leur donnent la possibilité et le droit d’y accéder même sans autorisation. La réalisation des travaux de peinture ou de menuiserie leur facilite l’accès et même pour le remplacement de lampes électriques ou de fusibles. En outre, le personnel non électricien comprend également des maçons qui s’engagent à réaliser les travaux qui leur sont confiés. En réalité, le voisinage des outils électriques en basse ou en haute tension comprise entre 50 et 1000 volts est permis. Ces chiffres sont montrés à titre indicatif pour aviser le personnel des risques d’accident qu’il encourt si jamais les précautions ne sont pas prises. Chaque besoin fait correspondre l’obtention d’une habilitation en fonction de votre formation. En général, ce type d’habilitation électrique permet d’éviter des dommages qui peuvent surgir à n’importe quelles circonstances. Cela dit, cliquez ici pour en savoir plus sur les divers programmes à suivre dans le cadre d’une formation habilitation électrique.

Les habilitations électriques de types B1 et B2

Généralement, chaque type d’habilitation électrique correspond à un métier déterminé, que ce soit en habilitation électrique br ou autres habilitations de type B1, B2, etc. Pour ce qui est exclusivement de l’habilitation b1 ou de l’habilitation b2, il est de votre tâche de vous occuper des travaux d’essais et de création. Parfois, si nécessaire, vous pouvez intervenir dans les cas de modification ou d’installation en basse tension. Le remplacement d’une armoire hors tension figure parmi les exclusivités de l’électricien. En effet, les lettres et les chiffres qui accompagnent les types d’habilitation font référence au type de formation que vous avez suivie. Une formation qui vous a permis d’exercer votre métier actuel. Il va sans dire alors que les formations en habilitation électrique se distinguent les unes des autres. Aussi, la plupart d’entre elles sont conçues pour apprendre les diverses théories visant à éviter les risques et les accidents. Une autre formation plus pratique permet en retour de faire des essais sur les installations électriques existantes. La dernière partie de la formation concerne l’évaluation des connaissances suivant un ordre logique avec les précédentes formations.

La formation en habilitation électrique BR et BS

Si vous êtes un salarié considéré comme ayant reçu une habilitation électrique br, vos interventions sont précises. Elles concernent les travaux de dépannage en interne de l’entreprise. Ce sont de fonctions auxquelles vous vous attachez pour les éventuelles réparations à faire. Cette habilitation br se conforme normalement à des formations spécifiques. Elle intervient également dans le cas d’une connexion dans le cadre d’une tension n’excédant pas les 1000 volts en courant alternatif. Ce sont les électriciens qualifiés et en charge de la maintenance et du dépannage qui sont concernés. Une bonne qualification leur fait profiter de ces avantages spécifiques sur l’habilitation br. Les travaux d’essais et de mesurages sont réservés à ces électriciens confirmés. Quant à l’habilitation bs, cela vous indique que la personne peut intervenir dans les tâches élémentaires relatives aux installations électriques. En tant que tel, vous êtes en mesure d’effectuer les opérations de remplacement ou de raccordement de matériels défaillants. Cependant, il ne faut pas que la tension ne dépasse pas les 400 volts en courant alternatif.

Faire appel à un électricien en urgence à Montpellier
Disjoncteurs magnéto thermiques Gamme iC60 : caractéristiques et utilisations