Savoir différencier les différents matériaux métalliques

matériaux métalliques

Le métal provient souvent d’un minerai ou d’autres matériaux qui possèdent un éclat particulier. Il possède des caractéristiques qui le différencient des autres types de matériaux. Le métal est dur et malléable, il peut très bien conduire la chaleur et l’électricité. C’est un matériel qui peut être facilement combiné à d’autres éléments qui sont utilisés dans l’industrie. Au début, les métaux sont dits lourds lorsque leurs éléments sont naturels (possèdent une densité supérieure à 5 g/cm3). Ils sont aussi lourds lorsque leur numéro atomique est élevé. Presque tous les compartiments de l’environnement présentent du métal. Il existe deux types de métal qui sont souvent méconnus par les gens.

Les métaux ferreux : comment les reconnaître ?

Il s’agit de métaux ferreux lorsque leurs éléments contiennent du fer en quantité importante. Les matériaux métalliques sont très utilisés dans la construction. Ils ont des particularités à être résistants et faciles à travailler. Le fer est le principal métal ferreux. Bien qu’il soit très malléable, il est également dense et peu coûteux. Il existe le fer gris qui est utilisé pour comme frein à disque sur les voitures ou de bouche d’égout. Il est inflexible et se brise après quelques plis. Il existe aussi le fer ductile qui peut contenir jusqu’à 3,6 % de carbone. Il peut aussi contenir du silicium et quelques autres éléments. En plus d’être résistant surtout à la traction et aux chocs, il est utilisé pour la réalisation de conceptions qui nécessitent des détails.

Les aciers sont aussi très connus ; ils font partie des métaux ferreux. Ils sont connus pour leurs résistances. Les aciers proviennent de l’alliage du fer et du carbone. Ils sont très utilisés en métallerie (construction de tôles pour les toitures, les structures, les portes et fenêtres, etc.). Il y a l’acier galvanisé qui est fait pour résister à la corrosion. Cet élément métallique est de l’acier qui est recouvert de zinc (utilisé pour les structures extérieures qui font face à l’humidité et aux conditions extrêmes).

Il y a aussi la fonte qui est un alliage de carbone et de fer. À la différence de l’acier, elle possède un peu plus carboné dans son composant. Elle est utilisée pour la fabrication de bâtis, de canalisations, de rambardes, de contrepoids, etc.

Quels sont les différents métaux non ferreux ?

Il existe différents types de matériaux non ferreux. Ce sont généralement d’autres métaux purs qui ne contiennent pas de fer (même en alliage). À titre d’exemple, il y a les métaux précieux comme le platine, l’argent, l’or ; le cuivre avec des alliages comme le laiton ou le bronze, le palladium, le nickel, le platine, le titane, le plomb, l’étain, l’aluminium, le zinc, etc. Les alliages de métaux non ferreux peuvent remplacer des métaux ferreux. Les alliages de titane ou d’aluminium peuvent remplacer l’acier (mais le prix fait la différence). Le cobalt, le nickel ou d’autres éléments rares de terre peuvent imiter les capacités magnétiques du fer lorsqu’ils sont alliés avec d’autres métaux. Les métaux non ferreux ne sont pas utilisés pour les travaux comme le fer (car ils sont plus chers). Tout de même, ils sont plus légers, plus résistants à la corrosion et présentent une meilleure conductivité. Les métaux non ferreux sont de nature non magnétique et ils ont une certaine valeur décorative et une rareté qui fait l’importance du prix.

Le bronze et le cuivre sont les premiers métaux qui ont été coulés sur cette terre et ils le sont toujours. Ils ont des particularités à bien mouler les détails comme les statues, etc. Ils résistent à la corrosion même s’ils sont plus doux que l’acier. Quant à l’aluminium, il a des particularités à être légère, mais un peu cher que le fer.

Quels sont les moyens plus rapides de reconnaître les matériaux métalliques ?

Certains métaux peuvent être reconnus grâce à leurs couleurs. L’or est reconnu directement par sa couleur jaune, tandis que le cuivre, par sa couleur rouge-orangé. Les autres métaux peuvent montrer une couleur grise une fois décapée. L’identification de la couleur des autres métaux peut être difficile.

D’autres métaux peuvent être reconnus en utilisant un aimant. Il suffit de le placer à proximité d’une plaque de métal. Seuls les métaux ferreux sont attirés (acier, fonte). Ne nickel et le cobalt peuvent aussi être attiré par un aimant même s’ils ne font pas partie des métaux ferreux.

Quels sont les avantages d’utilisation du métal ?

Avec du métal, la construction des structures métalliques est assurée. Ils sont résistants et utiles pour la conception de poutres de grandes lumières. Les structures qui sont réalisées avec du métal restent uniformes. En effet, ils ne changent pas avec le temps. Ils sont également durables surtout lorsqu’ils sont bien entretenus. Le métal peut résister aux déformations, cela s’appelle la ductilité.

Les structures métalliques peuvent être réutilisées après un démontage. Ils sont connus pour résister aux phénomènes naturels.

Performances énergétiques des bâtiments : quelles solutions d’optimisation choisir ?
Trouver une entreprise de Bardage en Fibro Ciment à Bischwiller